merici-photo-nouvelle

Mérici prend position sur le partage des commissions

27 janvier, 2016

En 2002, Mérici Services Financiers a été fondée avec l’idée très forte que l’indépendance permet d’agir en toute liberté et de faire des choix pour des raisons  fondées sur des principes, pas sur des intérêts.
Nous avons toujours voulu protéger cette indépendance pour nos clients et nos représentants. Aujourd’hui ne fait pas exception.

Mais afin que cette indépendance soit la plus grande possible, il ne doit pas exister d’éléments créant une distorsion ou une diversion qui n’est pas motivée par l’intérêt public. Une telle distorsion peut exister lorsque subsiste un système à deux vitesses permettant un avantage à certains que d’autre n’ont pas.

Nous craignons qu’un tel système ne se consolide en ce moment sur la question du partage des commissions dans le domaine des valeurs mobilières.

Nous sommes conscients qu’il s’agit d’un enjeu technique et réglementaire qui a peu de chances d’intéresser le commun des mortels.

Néanmoins, puisque cet enjeu pourrait avoir un impact important sur les choix dont bénéficient nos clients et parce que nous sommes prêts à nous battre pour nos principes, nous avons décidé de prendre action afin de dénoncer une situation qui nous semble problématique actuellement.

Lettre de Mérici au ministre des finances du Québec, M. Carlos Leitao 

Lettre de Mérici au PDG de l’Autorité des marchés financiers, M. Louis Morisset

Également, notre chef de la conformité a abordé cet enjeu dans sa dernière chronique sur le site de Finance et Investissement

Vous pouvez compter sur Mérici pour défendre les intérêts de nos clients et de nos représentants. Nous avons les mêmes et cela nous tiens à coeur.

Partager

Des questions? Des projets? Besoin d'un second avis? Un représentant Mérici se fera un plaisir de vous répondre.

Tous droits réservés © 2017 Mérici Services Financiers inc.